NB : The following Press articles are published in French.

Forum Vietnam-Afrique : La coopération, selon l’ambassadeur d’Algérie

Source : Le Jour d’Algérie, 19/08/2010

Phs. /B. Karim/J.A.

La coopération algéro-vietnamienne dans le domaine des ressources humaines a été présentée hier par l’ambassadeur d’Algérie au Vietnam, Chérif Chikhi, à l’occasion du 2 eforum Vietnam-Afrique qui se tient à Hanoï (Vietnam). M. Chikhi a expliqué «l’intérêt exceptionnel» qu’accorde l’Algérie au capital humain en évoquant la part substantielle qui lui est réservée dans l’important programme d’investissement public pour la période 2010-2014, développant, à cet effet, ses objectifs essentiels.

Il a également indiqué que la coopération algéro-vietamienne, qui est sous-tendue par des «liens d’amitié indéfectibles», car forgés dans le contexte difficile des guerres d’indépendance, a inclus, à ses débuts, le domaine des ressources humaines. L’ambassadeur a rappelé, à cet égard, la présence en Algérie, dans les années 1980, d’un grand nombre de médecins vietnamiens, en observant que certains, parmi eux, sont aujourd’hui membres de l’Association d’amitié Vietnam-Algérie. Il a relevé qu’actuellement la coopération algéro-vietnamienne, intégrant les ressources humaines, se développe dans les secteurs de l’énergie et des travaux publics.

Le diplomate a souligné l’importance accordée à ces deux grands secteurs en Algérie avant de présenter la coopération entre Sonatrach et Petrovietnam (société vietnamienne du pétrole). M. Chikhi a rappelé la visite du président vietnamien, Nguyen Minh Triet, en Algérie à l’invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, les résultats auxquels elle a abouti et la réaffirmation, à cette occasion, de la volonté commune des deux pays d’oeuvrer au renfoncement de la coopération bilatérale.

L’ambassadeur a conclu que la mondialisation, qui génère de nombreux défis, «impose une mobilisation accrue des compétences» et un partage d’expériences qui «sera infiniment utile chaque fois qu’il concerne des domaines économiques dans lesquels l’un ou l’autre des deux pays a déjà prouvé ou prouvera à l’avenir une efficacité et un succès reconnus».
R. N.

Algérie-Viêtnam : M. Messahel transmet un message du Président Bouteflika à M. Nguyen Minh Triet

Source : El Moudjahid

A l’occasion du 2e Forum Vietnam-Afrique à Hanoi : Ressources humaines : la coopération algéro-viêtnamienne présentée à l’honneur

PUBLIE LE : 19-08-2010 | 13:53

M. Abdelkader Messahel, ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, a été reçu, hir à Hanoi, par le Président de la République socialiste du Viêtnam, M. Nguyen Minh Triet, auquel il a transmis un message oral du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

Ce message, indique-t-on de source proche de la délégation algérienne, porte sur les relations économiques entre les deux pays qui ont connu une dynamique nouvelle depuis la visite officielle effectuée en Algérie, au mois d’avril dernier, par le président Triet à l’invitation du Président Bouteflika. Le Président Triet a évoqué avec émotion cette visite, en rappelant qu’elle a laissé dans sa mémoire un souvenir impérissable. Il a également souligné le leadership de l’Algérie et du Président Bouteflika en Afrique dans la consolidation de la paix, la sécurité, la stabilité et dans la promotion du développement économique et social au profit de ses peuples.

Au cours de cette même audience, M. Messahel a pris la parole au nom des délégations de l’Union africaine et des pays africains qui ont pris part aux travaux du 2e forum Afrique-Viêtnam. Dans son intervention, le ministre délégué a rappelé les relations historiques d’amitié et de solidarité qui unissent l’Afrique et le Viêtnam et qui ont été forgées durant les guerres de libération nationale.

Ce socle, a-t-il souligné, peut aujourd’hui servir de fondement pour promouvoir un partenariat économique solide et mutuellement bénéfique entre les pays du continent africain et le Viêtnam afin de valoriser les potentialités de leur économies en exploitant toutes les opportunités d’échanges économiques et d’investissement qu’elles offrent.

M. Messahel a également mis en relief l’expertise développée par le Viêtnam et qui, a-t-il dit, peut aider à consolider le processus de relance de développement économique initié par les pays africains particulièrement à travers le NEPAD qui a défini les priorités pour asseoir les fondements du développement économique des pays du continent sur des bases durables. M. Cherif Chikhi, ambassadeur d’Algérie au Viêtnam, a assisté à l’audience.

A l’occasion du 2e Forum Vietnam-Afrique à Hanoi

Ressources humaines : la coopération algéro-viêtnamienne présentée à l’honneur La coopération algéro-viêtnamienne dans le domaine des ressources humaines a été présentée hier par l’ambassadeur d’Algérie au Viêtnam, M. Cherif Chikhi, à l’occasion du 2ème forum Viêtnam-Afrique qui se tient à Hanoi (Viêtnam).

M. Chikhi a expliqué l’intérêt exceptionnel qu’accorde l’Algérie au capital humain en évoquant la part substantielle qui lui est réservée dans l’important programme d’investissement public pour la période 2010-2014, développant, à cet effet, ses objectifs essentiels.

Il a également indiqué que la coopération algéro-viêtamienne, qui est sous-tendue par des liens d’amitié indéfectibles, car forgés dans le contexte difficile des guerres d’indépendance, a inclus, à ses débuts, le domaine des ressources humaines.

L’ambassadeur a rappelé, à cet égard, la présence en Algérie, dans les années 1980, d’un grand nombre de médecins viêtnamiens, en observant que certains, parmi eux, sont aujourd’hui membres de l’Association d’amitié Viêtnam-Algérie.

Il a relevé qu’actuellement la coopération algéro-viêtnamienne, intégrant les ressources humaines, se développe dans les secteurs de l’énergie et des travaux publics.

Le diplomate a souligné l’importance accordée à ces deux grands secteurs en Algérie avant de présenter la coopération entre Sonatrach et Petrovietnam (société viêtnamienne du pétrole).

M. Chikhi a rappelé la visite du Président vietnamien, M. Nguyen Minh Triet, en Algérie à l’invitation du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, les résultats auxquels elle a abouti et la réaffirmation, à cette occasion, de la volonté commune des deux pays d’œuvrer au renfoncement de la coopération bilatérale. L’ambassadeur a conclu que la mondialisation, qui génère de nombreux défis, “impose une mobilisation accrue des compétences” et un partage d’expériences “qui sera infiniment utile chaque fois qu’il concerne des domaines économiques dans lesquels l’un ou l’autre des deux pays a déjà prouvé ou prouvera à l’avenir une efficacité et un succès reconnus”

Au 2e forum Afrique-Viêtnam à Hanoi : Plaidoyer pour une “dimension nouvelle”dans le partenariat bilatéral

Source : El Moudjahid

M. Messahel : “L’Algérie disposée à développer davantage la coopération avec le Viêtnam”

PUBLIE LE : 17-08-2010 | 22:59

M. Messahel dirige la délégation algérienne aux travaux du 2e forum Viêtnam-Afrique qui se sont ouverts hier à Hanoi, sous la présidence du vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, M. Pham Gia Khiem, et en présence de nombreuses délégations africaines et de représentants d’organisations internationales.

Le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel, a recommandé, hier à Hanoi, de donner une dimension nouvelle au partenariat entre les pays africains et le Vietnam.

Dans son intervention à l’ouverture des travaux du 2e Forum Afrique-Viêtnam, M. Messahel a affirmé que les pays africains sont convaincus que les relations économiques avec le Viêtnam doivent être “appréhendées de manière globale” afin d’aller au-delà de “l’optique des seuls échanges commerciaux”.

“L’évolution de nos économies respectives offre, aujourd’hui, de nouvelles opportunités pour un partenariat rénové ainsi qu’une expansion de nos relations économiques et de nos échanges à la mesure de la complémentarité qui les caractérise et des énormes potentialités que recèlent nos pays”, a souligné le ministre dans son discours, prononcé au nom des délégations de l’Union africaine et des pays africains participant au forum. Pour le ministre, l’Afrique et le Viêtnam sont animés de la “volonté” de relever les “multiples défis” auxquels ils se trouvent confrontés pour “promouvoir leur développement économique et réussir leur intégration au sein de l’économie mondiale”. “Les relations entre l’Afrique et le Viêtnam ont tendance à englober de nombreux domaines économiques, sous forme de projets d’association et de partenariat qui participeront à renforcer davantage les liens existants”, a-t-il ajouté. Il a relevé que les échanges commerciaux entre le Viêtnam et l’Afrique pourraient dépasser les 3 milliards de dollars en 2010 alors qu’ils n’étaient que de quelques dizaines de millions de dollars il y a à peine dix ans avant d’atteindre un milliard de dollars en 2007 et deux milliards de dollars en 2008. En ce sens, le ministre a considéré que le renforcement des relations entre l’Afrique et le Viêtnam tend à permettre à toutes les parties de “résister” à l’impact négatif des crises économiques récurrentes, appelant ainsi à “structurer le Forum Viêtnam-Afrique pour en faire un mécanisme pratique et fonctionnel”.

Evoquant l’évolution de la situation en Afrique, M.Messahel a indiqué que le continent a enregistré, au cours de ces dernières années, des progrès “remarquables” dans tous les domaines, en particulier en matière de “bonne gouvernance politique et économique”. Dans le même contexte, il a cité le dernier rapport de la CNUCED relatif au développement économique en Afrique relevant que “la croissance économique du continent devrait se situer autour des 4,3% en 2010, un taux qui se rapproche de celui de 4,5% enregistré en 2008 et s’éloigne de celui de 1,6% enregistré en 2009 en raison de la crise économique et financière mondiale”.

Appréciant le rôle du Viêtnam sur le continent, le ministre a rappelé que ce pays a mis en œuvre des actions de coopération en dépêchant ses experts, notamment dans le domaine agricole, dans de nombreux pays africains.M. Messahel a, par ailleurs, rappelé la place du NEPAD dans la relance du développement économique en Afrique sur des bases durables, le qualifiant d’instrument de développement de l’Afrique élaboré sur la base des expériences précédentes dans le domaine du développement et de l’intégration régionale.

M. Messahel : “L’Algérie disposée à développer davantage la coopération avec le Viêtnam”

Source : El Moudjahid, 17/08/2010

L’Algérie est disposée à “développer davantage la coopération dans tous les domaines et sans exclusive” avec le Viêtnam, a affirmé, hier à Hanoi , le ministre délégué charge des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel.

Dans son intervention aux travaux du panel consacré aux relations économiques et commerciales entre l’Afrique et le Vietnam, sur la base de la coopération algéro-vietnamienne, M. Messahel a souligné que l’Algérie “suit avec satisfaction les progrès accomplis par le Viêtnam dans tous les domaines et les performances économiques admirables enregistrées depuis quelques années dans le cadre de sa politique du renouveau” . Il a estimé que les transformations structurelles enregistrées dans les deux pays (Algérie et Viêtnam) ainsi que le niveau d’intégration dans leurs sphères régionales respectives et de manière plus globale à l’économie mondiale annoncent “une nouvelle étape qualitative” dans le développement de leurs relations.

M. Messahel est revenu, dans ce contexte, sur les relations de coopération entre les deux pays, qui ont connu, a-t-il dit, une “impulsion nouvelle” à la suite de la visite effectuée par le président de la République socialiste du Vietnam, M. Nguyen Minh Triet, en Algérie, en avril dernier, à l’invitation du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. “Ces retrouvailles, en ce moment particulier, ont conféré un caractère exceptionnel à notre relation de coopération”, a-t-il ajouté, rappelant que la visite fut une nouvelle opportunité pour densifier le cadre de la coopération par la signature de plusieurs accords de coopération et de mémorandums d’entente.

Plaidant pour un renforcement et un élargissement de la coopération entre les deux pays, M. Messahel a souligné que “de par de sa position charnière entre l’Europe et l’Afrique, l’Algérie constitue une voie d’accès aux entreprises vietnamiennes, particulièrement au marché africain, où elle jouit de liens politiques et économiques traditionnels appréciables”.

Abordant l’évolution de la situation économique en Algérie, le ministre a indiqué que “l’Algérie s’est engagée dans un processus ambitieux de développement et de modernisation de son économie à travers un vaste programme de réalisation de projets structurants avec la mobilisation –sans précédent– de fonds publics”.

“Après avoir mis en œuvre le programme de soutien à la relance économique 2001-2004 et le programme complémentaire (2005-2009), l’Etat algérien vient récemment de lancer un nouveau programme d’investissements publics, pour la période 2010-2014, doté d’un budget de 286 milliards USD”, a rappelé M. Messahel.

Il a estimé que la dynamique qu’enregistre l’économie algérienne devrait motiver les entreprises vietnamiennes à prospecter davantage le marché algérien prometteur et participer à la réalisation de ces projets.

APS

2e Forum Afrique-Vietnam : M. Messahel présidera la délégation algérienne aux travaux

Source : El Moujdahid

Le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel, se rendra demain à Hanoi (Vietnam) où il prendra part aux travaux du deuxième Forum Afrique-Vietnam qui auront lieu du 17 au 19 août.

PUBLIE LE : 14-08-2010 | 12:53

Le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel, se rendra demain à Hanoi (Vietnam) où il prendra part aux travaux du deuxième Forum Afrique-Vietnam qui auront lieu du 17 au 19 août, a-t-on appris hier auprès du ministère des Affaires étrangères. Cette deuxième édition du forum, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement continu des relations de coopération entre l’Afrique et le Vietnam permettra d’établir le bilan de la coopération depuis la tenue de la première édition, en mai 2003, a-t-on indiqué de même source.

La première édition du forum avait permis de passer en revue l’état des relations économiques et commerciales entre l’Afrique et le Vietnam et de prospecter les domaines de coopération susceptibles d’être développés. Le Forum Afrique-Vietnam, placé cette année sous le thème “Coopération pour le développement durable” permettra aux participants, représentants de pays et d’organisations internationales, de traiter des questions liées à la coopération agricole, la sécurité alimentaire, la lutte contre la pauvreté et la coopération dans les domaines du commerce, de l’énergie et de l’investissement.

A travers l’organisation de ce forum, le Vietnam souhaite démontrer sa volonté de hisser ses relations économiques et commerciales au niveau de l’excellence des relations d’amitié et de solidarité qui le lient à l’Afrique et qui ont été forgées durant la longue lutte pour les indépendances, a souligné la source.

Le Vietnam a réitéré sa disponibilité à faire profiter les pays africains de son expérience de développement, notamment dans les domaines de l’agriculture, la sécurité alimentaire, la santé et des technologies. Les relations commerciales entre l’Afrique et le Vietnam demeurent faible malgré la forte progression enregistré ces dernières années, a-t-on relevé. Les échanges commerciaux étaient à 15 millions USD en 1991. Ils ont atteint 1 milliard USD en 2007, 2 milliards USD en 2008 et probablement 3 milliards USD en 2010, a-t-on précisé.

Les échanges commerciaux avec l’Algérie atteignent presque les 100 millions USD avec une prédominance pour l’exportation de produits agricoles et aquatiques vietnamiens vers l’Algérie. Par ailleurs des entreprises de ce pays opèrent en Algérie dans les domaines de l’énergie et de la construction.

Abdelkader Messahel transmet un message du président Bouteflika à son homologue vietnamien

Source : APS

HANOI – le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a été reçu, mercredi à Hanoi, par le président de la République socialiste du Vietnam, Nguyen Minh Triet, auquel il a transmis un message oral du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Ce message, indique-t-on de source proche de la délégation algérienne, porte sur les relations économiques entre les deux pays qui ont connu une dynamique nouvelle depuis la visite officielle effectuée en Algérie, au mois d’avril dernier, par le président Triet à l’invitation du président Bouteflika. Le président Triet a évoqué avec émotion cette visite, en rappelant qu’elle a laissé dans sa mémoire un souvenir impérissable. Il a également souligné le leadership de l’Algérie et du président Bouteflika en Afrique dans la consolidation de la paix, la sécurité, la stabilité et dans la promotion du développement économique et social au profit de ses peuples.
[Aps 18/8/10]

L’Algérie disposée à développer davantage la coopération avec le Vietnam

Source : APS, 17/08/2010

HANOI – L’Algérie est disposée à “développer davantage la coopération dans tous les domaines et sans exclusive” avec le Vietnam, a affirmé mardi à Hanoi le ministre délégué charge des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel. Dans son intervention aux travaux du panel consacré aux relations économiques et commerciales entre l’Afrique et le Vietnam, sur la base de la coopération algéro-vietnamienne, M. Messahel a souligné que l’Algérie “suit avec satisfaction les progrès accomplis par le Vietnam dans tous les domaines et les performances économiques admirables enregistrées depuis quelques années dans le cadre de sa politique du renouveau” Il a estimé que les transformations structurelles enregistrées dans les deux pays (Algérie et Vietnam) ainsi que le niveau d’intégration dans leurs sphères régionales respectives et de manière plus globale à l’économie mondiale annoncent “une nouvelle étape qualitative” dans le développement de leurs relations.